Tag: Otome Culture

Norn9: Var Commons, Mikoto et ses nuisibles (4/4)

C’est maintenant au tour des romances de Mikoto et ses prétendants de se faire scruter et décortiquer. Je ne cache pas que c’est mon héroïne préférée dans ce jeu. Je suis un peu tombée des nues quand j’ai cru comprendre qu’elle ne faisait pas l’unanimité!

Continue reading

Norn9: Var Commons, Nanami et ses victimes (3/4)

Et voilà la troisième partie de l’analyse sur Norn9: Var Commons! Cette fois-ci on s’attaque aux routes et romances de Nanami. Une héroïne que j’ai appréciée, bien que j’ai trouvé que les romances qu’elle vit sont toutes plus ou moins éprouvantes.

Continue reading

Norn9: Var Commons, Koharu et ses piou-pious (2/4)

Après avoir rédigé une review générale sur Norn9: Var Commons, j’ai promis une série d’articles analysant les relations entre chacune des héroïnes et leurs prétendants. Au travers de trois héroïnes, il est possible d’expérimenter l’incarnation de trois représentations différentes de féminités et des relations qui vont avec. Comme c’est la première héroïne que j’ai jouée, on commence donc avec Koharu et ses trois piou-pious. Kakeru, Senri et Masamune: trois jeunes garçons en apparence adorables et tout gentils…

Continue reading

Otome: sens, significations et constructions culturelles

A force de parler « otome » « otome » « otome » et d’en entendre parler tout le temps dans mon travail, mes loisirs, mes réseaux, bref presque partout, il y a longtemps que je songeais à faire un petit point sur les significations qui se cachent derrière ce mot otome. Afin de mieux cerner et comprendre son utilisation dans le terme « otome game », mais aussi ce qu’on peut entendre aujourd’hui par « otome culture »… Il s’agit d’une réflexion que je développe tout juste dans ma thèse et qui est encore en construction, et donc mérite d’être affinée, toutefois j’ai eu envie de la partager ici (traduction: écrire ici, ça m’aide).

Continue reading

Hakuoki: Demon of the Fleeting Blossom

Après l’avoir encensé à plusieurs reprises dans le 30 Day Video Game Challenge de décembre 2016, je me suis dit qu’il était temps que je poste un vrai article consacré à ce jeu, Hakuoki: Demon of the Fleeting Blossom. A quelques mois de la sortie occidentale de sa « suite/remake » Hakuoki: Kyoto Winds, prévue pour le 19 mai 2017, c’est le moment de découvrir ou redécouvrir cet otome game. Je vous propose donc une review détaillée…

Continue reading

Représentation du féminin: « Sans les yeux! » L’héroïne banale des otome games

Aujourd’hui c’est la Journée Internationale des Droits de la Femme, le jour idéal pour prendre la parole dans l’espace public sur des sujets important dans la lutte pour l’égalité femme-homme. Une représentation du féminin correcte dans nos médias fait partie de ces sujets. Surtout dans des médias destinés à un public féminin. L’occasion pour moi de discuter de représentation féminine dans les otome games. Il y a quelques temps que j’avais envie de parler des héroïnes, mais pas de n’importe laquelle, celle qu’on retrouve dans un certain type d’otome, et qui a une caractéristique un peu particulière: elle n’a pas d’yeux. Ou alors une très, très grosse frange.

Continue reading

Otome Road

Lorsque l’on s’intéresse aux otome games, on fini un jour où l’autre par découvrir l’existence d’Otome Road, dans le quartier d’Ikebukuro à Tokyo. Bien sur, Otome Road n’est pas le nom officiel de cette rue, elle tire ce surnom du fait qu’à cet endroit se regroupent des boutiques proposant des produits dérivés de l’industrie autour des univers otome, shojo, yaoi, et autres productions destiné à un public féminin.

Le quartier a bien compris l’intérêt du marketing genré, et se présente aujourd’hui dans les guides touristiques comme « le quartier des otaku filles » (grossièrement). Lors d’un voyage d’étude au Japon pour la thèse, j’ai décidé d’arpenter ce quartier et d’en faire mon terrain de recherche.

Continue reading

Notice Me Senpai !

Voilà un jeu que je considère comme une petite perle et que vous connaissez peut-être. Concept dérivé du jeu Neko Atsume, le système est similaire… Si dans l’application Neko Atsume le but est de remplir et décorer votre jardin d’objets attrayants pour les chats, dans Notice Me Senpai il faut le faire dans votre café, pour attirer vos Senpai !

En gros, « attrapez les tous » !

Continue reading

© 2018 Pensées & Otome

Theme by Anders NorenUp ↑